Lima :

C’est dans quelques quartiers de cette métropole d’environ huit millions d’habitants – fondée le 18 janvier 1535 – que l’équipe d’Econtinuidad sur place concrétise aussi l’idée que véhicule tout potager à visée éducative. Afin que les 12 fonctions de ces biojardins s’offrent comme chemins pour se relier autrement – harmonieusement – avec la Nature.

 

Ce qui constitue un défi pour l’équipe composée par Rosaura, Héctor et les bénévoles européens qui se succèdent depuis quatre ans, car des quartiers entiers de la capitale péruvienne ont été bâtis sur le sable du désert. Un obstacle important, mais pas insurmontable, pour quiconque veut créer un biojardin à visée éducative.

 

Les centres éducatifs Ann Sullivan et San Antonio Marianistas dans les quartiers de San Miguel et Magdalena, ainsi que les écoles Hermacia Payet et Suecia de Año Nuevo dans ceux de Villa María del Triunfo et Comas, rendent témoignage de l’effort qu’Econtinuidad a consacré à la création de cette Nature en miniature qu’est tout Potager Educatif dans la ville de Lima.

 

Le Potager Educatif du collège Suecia de Año Nuevo avec la délimitation des parcelles  et son épouvantail (Lima - Pérou)
Le Potager Educatif du collège Suecia de Año Nuevo avec la délimitation des parcelles et son épouvantail (Lima - Pérou)
Enfants avec leurs professeurs dans le Potager Educatif de le collège Suecia de Año Nuevo de Comas (Lima - Pérou)
Enfants avec leurs professeurs dans le Potager Educatif de le collège Suecia de Año Nuevo de Comas (Lima - Pérou)
Parents d'élèves transportant avec les moyens du bord de la terre arable pour le biojardin aux 12 fonctions du collège Suecia de Año Nuevo (Lima - Pérou)
Parents d'élèves transportant avec les moyens du bord de la terre arable pour le biojardin aux 12 fonctions du collège Suecia de Año Nuevo (Lima - Pérou)